Vingt mille lieues sous les mers Résumé par chapitre

La qualité de ce devoir a été vérifiée par nos enseignants !

Vingt mille lieues sous les mers Résumé par chapitre

Utilisez ”Vingt mille lieues sous les mers Résumé par chapitre” et vous trouverez les principaux événements de tous les chapitres de cette œuvre littéraire. Vingt mille lieues sous les mers est un roman d'aventures du Français Jules Verne paru en 1869. À bord du redoutable sous-marin Nautilus se retrouvent son commandant, le capitaine Nemo, et trois captifs – le professeur Aronnax, son domestique Conseil et leur ami canadien Ned Land. Ensemble, ils vont faire un tour du monde en bateau, connaissant maints incidents, aussi heureux que malheureux. En avance sur son temps, Verne y fait preuve d'une grande créativité en mettant en scène toutes sortes d'aventures sous-marines et surnaturelles.

Contenu

Vingt mille lieues sous les mers Résumé complet, par chapitre :
Ie partie chapitre 1 - chapitre 24
et
IIe partie chapitre 1 - chapitre 23.

Extraire

Résumé complet - Vingt mille lieues sous les mers
Jules VERNE, 1869

Ie partie
Chapitre 1 « Un écueil fuyant »

Aux alentours de l'année 1866, une apparition bizarroïde et inexpliquée, dont on ne peut plus nier l'existence, se fait de plus en plus sentir dans les milieux marins. En effet, un monstre marin, jusque-là inconnu, attaquerait des bateaux honnêtes ne demandant qu'à faire leur travail de steamer ou de frégate. Objet d'innombrables spéculations, allant d'un Moby Dick jusqu'à un Kraken géant, maintes fois enterrées et déterrées en fonction des circonstances, la question renaît à cause d'un nouvel accident – sur le notable Scotia cette fois-ci. D'un problème scientifique à résoudre, on passe à un danger réel, compromettant vies humaines, argent, prestige et alliances internationales.  

Chapitre 2 « Le pour et le contre »

Le lecteur fait connaissance du Français Pierre Aronnax, professeur suppléant au Muséum d'histoire naturelle de Paris, qui est le narrateur du récit. Également passionné par la question chaude du moment, le professeur se montre prudent quant à l'émission de théories en public. Trancher entre un « monstre d'une force colossale » ou un « bateau ‘sous-marin' d'une extrême puissance motrice » s'avère casse-tête. Néanmoins, Aronnax est invité à se joindre à l'expédition de l'Abraham-Lincoln, fierté de la marine américaine présidée par le commandant Farragut, ayant pour but de traquer la bête.  

Chapitre 3 « Comme il plaira à monsieur »

Le savant accepte la mission et y amène son domestique, le fidèle Flamand Conseil. Voilà dix ans que Conseil, un individu discret et posé, as de la classification des espèces, suit son maître aux quatre coins du monde dans ses expéditions. Les deux hommes s'installent dans leur cabine et New York dit au revoir à l'Abraham-Lincoln qui démarre pour l'inconnu.

Chapitre 4 « Ned Land »

Le capitaine de la frégate est d'avis qu'il s'agit plutôt d'un monstre marin que d'un engin construit par l'homme. Fier marin, ça serait soit lui, soit le cétacé. Une prime de deux mille dollars sera accordée à celui qui remarquerait l'animal. L'équipage comprend aussi Ned Land, le roi des harponneurs. Canadien de naissance, d'environ quarante ans, il se lie assez vite d'amitié avec le professeur. Pourtant, devant cette histoire de monstre des mers, il se montre incrédule.
Chapitre 5 « À l'aventure ! »

La concentration sur l'Abraham-Lincoln est au zénith. Après de longs mois de marche à l'aveuglette, l'état de « surexcitation nerveuse » perpétuelle de l'équipage tourne au sentiment de fureur, de perte de temps et de désillusion. Le capitaine leur demande alors une dernière chance – trois jours d'observation. Mais le temps passe et, comme toujours rien en vue, ils s'apprêtent à rentrer. Pourtant, le 5 novembre, vers huit heures du soir, aux larges des terres du Japon, Ned Land aperçoit quelque chose.

Chapitre 6 « À toute vapeur »

La chose, lumineuse et électrique, se met à encercler l'Abraham-Lincoln en un rien de temps. Un combat entre les deux puissances s'amorce ; la frégate se fait mener par le bout du nez. Ned Land tente d'harponner l'ennemi sans succès. À onze heures du soir, une collision tellement puissante a lieu que Pierre Aronnax se fait éjecter par dessus bord.

Chapitre 7 « Une baleine d'espèce inconnue »

Conseil, l'infatigable Flamand, suit son maître dans l'eau et sauve par là même le professeur. L'Abraham-Lincoln dont l'hélice et le gouvernail sont brisés s'éloigne de la ligne de l'horizon. Les deux rescapés nagent jusqu'à rencontrer leur ami canadien. Aussi s'avère-t-il que Ned Land a atterri sur une tôle d'acier qui n'est autre qu'un immense sous-marin en forme de poisson.

Chapitre 8 « Mobilis in mobile »

À présent captifs du sous-marin, les trois héros racontent leur histoire à l'équipage, mais celui-ci semble réticent à toute tentative de nouer un contact. Cependant, ils sont bien traités, nourris et habillés. Ils découvrent aussi que chaque ustensile du service de table porte l'inscription « MOBILIS IN MOBILE / N », ce qui veut dire : « mobile dans l'élément mobile ». Cette citation correspond parfaitement à l'état de nos compagnons.

Chapitre 9 « Les colères de Ned Land »

Tandis que Conseil demeure impassible, Ned Land, qui ne supporte pas d'avoir sa liberté restreinte, se met en colère et se met à élaborer des stratégies d'attaque, de défense et de survie.

Chapitre 10 « L'homme des eaux » ... En lire plus

Vingt mille lieues sous les mers Résumé par chapitre

[0]
No user reviews yet - you can be the first to review this eBook.